Tag Archives: parcours

ça commence bien….. + edit: ça commence!!!

Les fivicsi sans embryons: je connais, les stimulations avec ponction annulée: je connais, mais alors la, la, le labo qui oubli de transférer un résultat, je connaissais pas…..

Je m’explique: comme tu le sais, j’attendais “Josette” (mes règles) pour commencer IAD numéro 2, vendredi, youuuuhouuuu “Josette” est dans la place, je suis donc à J1, et va savoir ce qui s’est passé dans ma tête, mais pour moi J3 jour ou je dois faire ma 1ere pds était aujourd’hui. Sauf que si toi tu sais compter, J3 c’était hier…. Et c’est dans la nuit de samedi a dimanche, à 2h du mat’ que je me suis réveillée en panique  réveillant chéri pour lui dire:” putain!!!!! J3 c’est demain!!!!”

Je te passe le dimanche matin de brin que l’on a passé a essayer de joindre quelqu’un, et bien sur, point de labo ouvert et aucun hôpital n’a voulu me faire ma pds…. larmes et crise de nerfs…. Heureusement que des copines étaient la pour m’éviter de me liquéfier complètement, merci les filles, je vous aime! (dans ces moment la, l’homme sert plus a vous énerver qu’autre chose!) Bref, à 15h on réussi a joindre la Belgique qui nous rassure et nous dit que c’est pas grave, je n’ai qu’a faire la pds aujourd’hui à J4, ouuuuuffffffff!!!!!

Ce matin je vais donc au labo, me fais charcuter le bras et j’attend patiemment les directives de la Belgique.

Sauf qu’a 18h toujours pas d’appel, je commence à trembler et je téléphone moi même au service du monitorage, et la, re la poisse: le labo n’a pas transmit le résultat de la progestérone!

je téléphone au labo qui est fermé…. je pleurs, je me mouche et je téléphone à mon gynéco. La secrétaire est très gentille et me dit, qu’eux aussi ils leur manque le résultat de la progestérone, que le doc n’est plus a son cabinet et qu’il me rappellera demain matin pour avoir des nouvelles…..

Dons voila, je j’écris la morve au nez et les yeux tous braites en attendant que la Belgique me rappelle pour savoir si

  1. ils ont reçu le résultat de la progestérone
  2. ils ne l’ont pas reçu et tout n’est pas perdu
  3. ils ne l’on pas reçu et je m’assoie profond sur cet essai

POURQUOI C’EST PAS SIMPLE, HEIN?????? POUUUUUURRRRRQUOIIIIIIIIIII???????????? BORDALLLLL DE MAAARRRDEEEEEEUUUUUUHHHHHH!!!!!!!!!!!!

La suite dans l’édit…..

EDIT: CA COMMENCE!!!!

Ouffff la Belgique vient de me tel, le gynéco donne son feu vert pour commencer les injections de puregon!!! donc jusqu’à jeudi soir inclus: puregon 50unités et vendredi matin echo et nouvelle pds et je peux vous dire qu’ils vont m’entendre au labo!!!! nanméoooooo!!!!

merci merci pour tout vos calins virtuels qui ont rechauffé mon p’tit cœur et sécher mon nez 🙂

Merci Sainte Colette et en avant Guingamp!

Après moult appels au secrétariat de doc gentille (je n’ai pas atteins le record de pepette, championne du nombre d’appels occupés toutes catégories), la gentille secrétaire (pas bavmorda, elle doit me faire la gueule) m’a expliqué que je devais faire un mail à doc gentille avec la liste des médocs qu’il me faut pour l’IAD et la pds de J3.

Chose dite chose faite et doc gentille m’a répondu le soir même (à 23h23: elle est vraiment gentille doc gentille 🙂 ) elle va me préparer les ordonnances pour lundi prochain comme je le lui ai demandé et qu’on se verrait pour la première écho vers J7 ou J8!

Pompon sur la Garonne: c’est elle qui s’occupe de transférer tous les résultats des échos et pds à la Belgique 🙂 je n’aurais qu’a me piquer et suivre les instructions, c’est pas beau ça?!

En fait c’est tellement simple que ça nous parait complètement surréaliste, genre je demande à chéri à tout bout de champ si “c’est bien vrai qu’on va faire une IAD? Non mais t’es suuuuurrrrrr???”

bah ouhais, il semblerait bien que pour la première fois de notre vie pmesque tout aille bien, alors pourvu qu’ça dure 🙂 !!!

La Belgique nous donne la frite ;) + EDIT SUR LA COLETTE

Vendredi, c’était le jour de notre rdv en Belgique pour notre prochaine étape: l’IAD.

D’abord, point important de mon point de vue d’infertile aigrie: la PMA a son propre étage, pas de fertiles avec gros bidons dans le coin, non, que des couples comme nous! Ca, ça nous était jamais arrivé de pas croiser des gros ventres en salle d’attente. Donc, premier point positif 🙂

Ensuite, bah y’a du monde en salle d’attente, des Français, des belges, des parisiens, en gros, on est pas tout seul! la secrétaire est adorable, même quand on lui demande 2 fois la même chose et quand chéri va lui demandé si on a pas été oublié (oui on a quand même attendu 1h30) toujours le sourire et la voix douce: le rêve! Donc: 2eme point positif 🙂

Et puis vient notre tour. le gynéco est un drôle de monsieur avec de grosses lunettes carrées et le courant passe tout de suite. Il regarde notre dossier (34euros de photocopies…) et sélectionne les pièces qu’il veut garder. Puis nous discutons de notre parcours, des protocoles que j’ai déjà eu, et du pourquoi nous venons en Belgique. une fois le point fait sur le passé, place au futur: explication du traitement de stimulation qu’il me prescrit: youuuupiiiiiii!!!! Donc 3eme point positif 🙂

Ensuite nous avons rdv avec une infirmière sage femme qui nous explique tout le déroulement a suivre pour le traitement, les rdv a prévoir avec notre gynéco en France pour le suivi, les résultats de pds a fournir avant 14h bref tous les détails. Elle nous fait ensuite signer le consentement de don de gamète, puis nous remet un dvd qui explique chaque étape d’une procédure d’insémination et un exemple d’explication d’utilisation pour chaque médicament: comment piquer et ou, comment préparer la seringue, etc. Le truc complet de compète quoi! Et en plus je vous le donne en mille: elle est gentille et répond à toutes nos questions avec patience et sourire. Donc: 4eme point positif 🙂

Et le meilleur pour la fin: 5eme point positif (mais alors positif de chez positif hein!!) ON PEUT COMMENCER SUR MON PROCHAIN CYCLE!!!!!!!! Soit début juillet si duphaston fait bien son travail 🙂

Bon, faut bien un point négatif: je vous le donne en mille: je ne sais pas si ma gynéco en France pourra me suivre dans ce timing… Quand j’ai téléphoné à son cabinet vendredi, j’ai bien sur eu une secrétaire (mais pas bavmorda, ouf!) à qui j’ai expliqué la situation et qui donnera l’info à doc gentille et si mardi soir ils ne m’ont pas rappelé, je dois rappeler mercredi. Genre je vais attendre toute la journée à coté de mon téléphone???!!!! Bah non, j’attendrai mardi 14h et je les harcèle 😉

Nan mais marde quoi, y’a pas, faut qu’on puisse la faire cet été cette IAD! (je n’écrit pas volontairement IAD aux pluriel, positivisme, positivisme, positivisme!!!)

Chéri est tout content et on a donné l’info aux proches qui sont tous contents aussi 🙂 Vivement demain que l’on sache pour doc gentille!

Ps: Sainte Colette qui protège et aide les couples infertiles, steuplé steuplé, steuplééééééééé tu peux nous donner un p’tit coup de pouce là? 🙂 

 

EDIT: c’est qui Sainte Colette?

sainte colette

Sainte Colette est née à Corbie en picardie en 1381, alors que sa maman avait 60 ans…
elle est priée par les couples infertiles, car beaucoup de couple sont devenus parents par son intercession.
il existe une eglise Sainte Colette aux buttes chaumont. Sinon ses reliques sont exposées à Poligny dans le Jura.

Bon par contre quand on rentre dans les détails, elle fait un peu flipper la Colette:

“Il serait vain de comptabiliser les nombreux miracles et guérisons accomplis par ou grâce à Colette de Corbie.
Colette connut des extases, la lévitation, des effluves odoriférantes émanant de sa personne et de ce qu’elle touchait. Elle eut connaissance de l’état des âmes du purgatoire, des dons de clairvoyance et de prophétie.
Elle avait le goût de la pénitence, des mortifications, des jeûnes, de la pauvreté totale…”

Voila c’était l’edit culturel de l’année! 😉 Amen!

Check liste de la loose. +edit

Demain rdv avec madame la psy, et elle m’avait demandé de faire une liste de « ce qui est fait et plus à faire » en gros, poser sur le papier les loose qui ne sont plus à vivre (heuuu j’espère hein) histoire de conjurer tout ça.

Alors voila, j’ai bien travaillé et voici donc ma liste des 3 dernières années à ma sauce :

  • Apprendre la mort de notre bébé à l’écho à 12 sg : check.
  • Un curetage en anesthésie locale pour sentir son bébé partir « parce que c’est mieux » : check.
  • Un 2eme curetage en AG cette fois car mon corps a continuer de fabriquer du placenta, mon corps continu d’être enceinte mais de rien : check.
  • Subir la grossesse de mon ancienne collègue (enceinte 2 mois après moi) après ma FC : check.
  • Détruire la voiture en sortant de notre parking : check.
  • L’annonce de l’oats très sévère voir extrême de chéri : check.
  • Le négatif de la 1ere FIV : plus d’illusion nous découvrons la merdasse de la PMA : check.
  • Perdre mon protège slip et le sentir glisser le long de ma jambe pour atterrir par terre en plein milieu de l’allée centrale de mammouth (le pays ou la vie est plus belle !) : check.
  • Pas d’embryon pour la 2eme FIV et hyperstimulation : la c’est vraiment la merdasse : check.
  • 12 heures d’avion via le paradis pour 15 jours de repos mérité loin de tout, mais suis expulsée à l’arrivée car on m’a volé mon passeport entre l’aéroport de départ de celui d’arrivée : retour illico en France, ne passez pas par la case détente : check.
  • Ballade sur une petite ile du sud en vélo pour se remettre des 25 heures d’avion, mais un orage éclate et de la jolie ballade enchantée, nous voila retranchés dans une grotte de fortune, mouillés jusqu’à la moelle (si je vous dis qu’il n’était pas tombé une goutte de pluie depuis 2 mois vous me croyez ?) : check.
  • Pas d’embryon pour la 3eme FIV : là, là on est vraiment vraiment dans la merdasse : check.
  • Annonce du cancer incurable du papa de mon chéri : check.
  • Ponction annulée, mauvaise réponse ovarienne (follicules en grève) surement due au stress : check.
  • Décès du papa de mon chéri : check.
  • Appel de l’agence de voyage, il y a eu un bug informatique, l’hôtel et l’avion sont complet : vacances annulées (aaaaaaaaaaaaaaaahhhh………) : check.
  • Négatif de la 5eme FIV : bon bah check.
  • Plus 10 kilos sur la balance, un ventre de 3 mois de grossesse mais pas de bébé of course : check.
  • Appel de l’agence de voyage 2 jours avant le départ : l’hôtel a fait du surbooking il faut trouver une autre solution (heiiiinnn ???!!!! on est maudit du voyage c’est çààààà ????!!!! C’est la merdasse pour la PMA alors c’est la merdasse pour TOUUUUUT c’est çaaaaa ????!!!!!!!) : check.
  • Noel toute seule à chialer (chéri travaille) car collègue en qui j’avais confiance m’a dit des trucs horribles, je passe les détails tellement c’est moche (le père noel est le fucking copain de DNLP) : check.
  • FC précoce de notre 6eme FIV le jour de mes 36 ans (DNL TRES TRES TRES GP) : check.
  • Apprendre la grossesse de ma méchante collègue (DNLTGPInjuste) : check.
  • Burn out de tout, état de légumineuse avancé avec glandes lacrymales en hyper production et inépuisables (genre le pauvre dernier grain de maïs abandonné au fond de la boite pendant que les autres s’éclatent avec les tomates cerises dans le saladier) : check.
  • Me lever le matin en mettant le pied dans du vomi de chat (ça le rassure de vomir à coté de moi je crois) : check.
  • trop tard cette année pour entreprendre ma reconversion: check.

Voilà, voilà… Je crois que tout y est. Aaaaah non ! J’ai oublié un truc :

  • Dire à une cliente qu’elle ressemble à Denis Brogniart alors que je pensais à Mathilde Seigner (no comment please) : check.

Bon, c’est clair, je ne veux plus jamais revivre ces moments de loose : ils sont fait et donc plus à faire !

Avoir fait cette liste est une bonne chose. De voir écrit noir sur blanc toutes ces galères (oui parce que sur le moment c’est TOUTES des galères hein ! je vous entends vous bidonner au souvenir de mon protège slip !!!) je vois que finalement si je vis mal la vie en ce moment j’ai quand même quelques raisons… Mais surtout je vois tout le chemin parcouru et si je regarde à coté de ces galères, je vois que l’on est quand même bien accompagné par de supers amis, des parents géniaux (enfin avis plus que mitigé pour BM…) et vous maintenant ! 🙂

Evidemment (malheureusement) je ne pense pas que cette liste s’arrêtera là (surtout que je reprends la conduite ce mois ci…) mais bon, seul l’avenir nous le dira.

Ps : notre dernier voyage en janvier s’est très bien passé, oufff !!! (Premier check 2014 de la good liste ?)

Ps 2 : la petite photo de dedans la grotte de fortune durant le déluge…Image

 

 

 

edit:

non mais vous me croyez si je vous dis que la psy a bidouillé ses rdv et qu’elle m’a remplacé????? le pire, c’est quand elle m’a ouvert la porte: “bonjour, mais vous etes sans votre petite fille?” “heuuuuu non je n’ai pas de petite fille, je suis mme compoteen”
bah v’là le choc qu’elle a eu! j’ai pu lire dans ses yeux “ohhh bordal de maaaaaarde,la grosse boulette!!!” du coup elle a passé 5 min à s’excuser et j’ai donc rdv samedi qui vient….
nan mais quand ça veut pas, hein, bah ça veut pas!!!!!

Mardi c’était hystérosalpingographie…

Je sais, on le sait toute, le net c’est le maaaaal !!! Mais voila, j’y suis allée quand même glouppps…

C’est donc les genoux tous mous qu’accompagnée de mon chéri nous nous sommes présenté au cabinet de radioscopie. La dame de l’accueil assez sèche nous envoi en salle d’attente. Chéri fait ce qu’il peut pour me rassurer tout en sachant que rien ne me rassurerai.

« Mme compotine, vous me suivez, » heuuuuu naaan mais bon j’ai plus le choix…

Et bin contre toute attente, cette dame là elle était super gentille ! Je m’installe donc cul nu en tee shirt sur la table de radio, elle me demande un peu mon parcours et me laisse patienter le temps que la gynéco arrive. 17 minutes plus tard (l’horloge était en face de moi) la gynéco entre, et là re surprise, elle est gentille aussi !! Naaan mais c’est dingue !! 2 personnes gentilles en même temps pour me trifouiller l’intérieur, j’ai jamais eu ça, suis pas habituée et j’ai envie de pleurer d’émotion !

La gynéco m’explique tout ce qui va se passer, me dit que ça va être douloureux (merci de le reconnaitre et d’ être franche) et qu’il faut que je lui dise quand j’ai trop mal afin d’y aller plus doucement.

Ok, c’est parti. Bon, bah effectivement elle a été franche, c’est vraiment pas une partie de plaisir, mais elle a été super attentive à ce que je ressentais, du coup même si c’était parfois très douloureux, j’ai réussi à bien le gérer. Une fois fini, elle m’a expliqué que je pouvais avoir des saignements et des douleurs encore pendant 24 ou 48h.

Direction rhabillage et attente des résultats : tout est normale, jolies trompes, et utérus antéversé et latéro-dévié à droite (ça c le plus drôle parce que sur les radios c’est trop flagrant, j’ai l’utérus vraiment à droite, pas au milieu du tout !!).

Voili voilou, fin des examens douloureux et invasifs sur ma personne avant l’iad. Reste plus qu’à attendre les résultats du caryotype et autres que ma gynéco doit recevoir. Prions pour que ces foutus examens arrivent à temps pour notre rdv en Belgique…

Ah et petit coup de gueule quand même envers la secrétaire de ma gynéco qui quand je lui ai téléphoné pour prendre un rdv avant le 6 juin, chose que m’avait demandé ma gynéco, la secrétaire m’a dit, « les rdv ne sont pas à votre convenance ! » heuuuuuu ????? Non mais quand la gynéco me demande d’attendre de faire mon hystéro (qu’on m’a elle-même demandé de faire entre j8 et j12) pour prendre rdv avant le 6 juin, bah c’est « ça » convenance à elle, pas la mienne… enfin bref, si pas de rdv possible, elle faxera les résultats directement à la clinique en Belgique, oui parce que mon rdv je pense que je peux m’assoir dessus hein, c’est vrai que nos vies sont déjà teelllllllement magiques, pourquoi nous simplifier les choses hein ??!!! Grrrrrrrrrrrrr !!!!!!

Sinon à part ça, je continue ma liste de « ce qui est fait, n’est plus à faire » recommandée par ma psy, histoire de conjurer en quelque sorte le mauvais sort et mettre derrière les galères passées. Bah j’avoue que j’ai pleuré, mais qu’en la relisant et en la complétant, je me marre aussi, tellement c’en est affligeant par moment… J’vous la mettrai p’être dans un prochain post pour vous faire marrer aussi 😉

manger du chocolat

Mardi je suis allée à mon premier rdv avec la psy. Elle est douce et le feeling est tout de suite passé, je me suis sentie à l’aise et j’ai donc raconté le pourquoi du comment je me retrouve en face d’elle.

50 min,  quelques kleenex usagés, des blancs et du blabla plus tard, fin de la séance. Ses premières impressions sont que je suis bien bien cabossée (ça dans le genre tôle ondulée je pense que suis hyper bonne) mais que j’ai de bon mécanismes de survie et d’énergie. Je lui ai parlé de la création de mon blog, chose qu’elle a trouvé formidable.

Alors bien sure je n’attendais pas de se rdv de me donner toutes les réponses à mes questions, mais moi qui avais l’impression de ne faire que du sur place, elle m’a mis en évidence que non, que j’avançai, et surtout qu’il ne fallait pas que je cherche à avancer trop vite en prenant par exemple des décisions pro maintenant car je n’ai pas encore le recule suffisant pour voir la situation telle qu’elle est avec tous ses paramètres.

J’apprend donc à déculpabiliser, à voir cet arrêt de travail comme une chose utile a ma reconstruction et non plus comme une fuite d’une personne lâche. (Oui parce que c’est un peu comme ça que je me sentais : lâche et faible)

Je suis normale, je suis juste a terre par trop de coup reçus. Le tout n’est pas de se relever coute que coute comme je l’ai fait dans le passé, mais se relever fort, en connaissance de soi et de la vie autour.

Je dois travailler a réapprendre à vivre la vie, simplement, sans objectif précis, vivre en lâcher prise, prendre un bain chaud, lire un bon livre, me promener dans la nature, manger du chocolat, que des choses simples a faire, et a en réapprendre les plaisirs, dixit ma psy.

Alors voila, j’en suis la, pas plus avancée mais un peu quand même 🙂

Coté PMA, j’ai rdv mardi pour mon hystérosalpingographie….je suis ravie ravie ravie… glouuupsss…. Bah oui mon premier gynéco ne me l’avait pas fait faire car j’avais déjà été enceinte naturellement, mais en Belgique on ne rigole pas, les tests sont les tests et il faut tout faire : caryotype, recherche du gène de la mucoviscidose et j’en passe, soit une prise de sang de 9 fioles pour la modique somme de 300 euros (le trou de la sécu bonjour !) une chance est que mon hystéroscopie remonte à octobre, donc pas besoin de la refaire tout comme la biopsie de l’endomètre : ouf !

Sinon le week end avec belle maman s’est plutôt bien passé, je l’ai forcé à parler à son fils (le papa de mon chéri est mort en mars 2013 d’un cancer qu’on lui a détecté en décembre 2012) car jamais ils n’ont reparlé de la fin de vie de mon beau père et mon chéri portait tout seul le fardeau d’avoir pris la décision de ne pas abréger la vie de son papa. Après que j’en ai discuté avec elle, elle lui a enfin dit qu’il avait pris la bonne décision. Je lui ai aussi dit ce que j’avais sur le cœur, qu’au delà de sa propre peine, elle devait aussi voir celle de son fils et surtout remettre les choses dans l’ordre, mon chéri est un fils qui a perdu son papa et qui a besoin de sa maman, que tout comme elle il a des etapes à franchir comme le premier anniversaire sans son papa, la premiere fois ou il retourne quelque part sans son papa et que donc elle n’est pas la seule à souffrir et que oui son fils pleurs, mais jamais devant elle pour ne pas lui faire de peine. La dessus elle n’a rien dit, nous verrons bien si à l’avenir son comportement change un peu.

Ah oui et puis elle a « oublié » le cadeau que je lui ai fait…..love belle maman for ever !!

Et pour finir sur une jolie note colorée, nous avons dégusté nos premières fraises !!!! Et oui, je cultive mon rêve de campagne sur ma terrasse et ma foi, elles entaient succulentes !!

Image

Ps : la gros œil qui nous regarde c’est mon doudou 🙂 ( naaaaaaaan c’est pas vrai c’est pas mon chouchou !!!!)

 

Dans l’oeil du cyclone

Il parait qu’a l’intérieur d’un cyclone tout est calme, une fois qu’on a passé le tourment des vents c’est un endroit a part. J’ai l’impression d’être justement dans cet endroit.

Depuis la pds qui a signée la fc précoce de notre dernière fiv, je suis en arrêt, je suis en arrêt pour cause de dépression nerveuse. Tout d’abord j’ai vécu ça comme une honte et puis après en avoir parlé à une amie j’ai réalisé que non, ce n’était pas la honte. Au passage merci a ma coupine la rouquine au cas ou tu tombes sur cet article 🙂 .

J’ai supporté beaucoup au travail (pas le travail en lui-même, plutôt son environnement et les gens qui y sont) parce que je ne pensais que pma. Je me suis négligée, oubliée, pensant que c’était la meilleur chose à faire : « le travail c’est pas grave, le plus important c’est bébé ! » sauf que bébé n’est toujours pas la, et que le travail m’a bouffé, et qu’aujourd’hui je ne sais même pas si j’y retournerai.

Tu dois te demander mais bondiou que fait elle comme boulot aussi affreux ??? Bah, c’est pas affreux du tout, et même j’aime ce que je fais, me suis battue fort pour y arriver. Non le travail en lui-même n’est pas le problème, ceux sont les conditions dans lequel faire ce travail que je ne supporte plus.

Et depuis, je me pose sans cesse mille questions, car cela fait un peu plus de 3 ans que je parle de changer de travail, mais à chaque échec je me disais, “c’est pas grave, la prochaine sera la bonne, on fait bébé et je changerai après!”. Du coup je me demande si je ne m’y prends pas à l’envers ? Ne faudrait il pas que je m’épanouisse dans ce changement de taf pour au moins être heureuse quelque part ?

En même temps, n’est ce pas ce parcours si difficile qui fait que je rejette autant mon environnement de travail actuel ?

Est-ce vraiment un besoin de me réaliser dans autre chose ou n’est ce pas qu’une façon de fuir un quotidien qui a été le témoin de ces 3 dernières années de galères ?

Je ne sais répondre à aucune de ces questions. Mais j’ai au moins le mérite de me les poser enfin 🙂 et peut être que madame la psy que je vais voir mardi m’aidera à mettre un peu de lumière sur certains points.

Alors voila, je ne suis pas sortie de l’auberge comme dirait l’autre, mais au moins, même si ça fait mal je ne me voile plus la face, parce que faire un bébé ne doit pas être le but d’une vie, de ma vie. 

Les vents tournoient autours de moi et tôt ou tard il faudra bien que je les traverse pour être à nouveau dans la vrai vie et plus dans ce coin calme ou je me cache.

Ah et pour couronner ce moment d’allégresse, belle maman débarque dans 1h pour 4 jours : joie, bonheur et petites licornes, ma vie est un rêve éveillé !!! ( mais ça va j’ai encore plein de Lexomil aaahhh aahhhaaaaaa….)