Tag Archives: IAD4

Et mon Chéri prend la plume..

Ce weekend , mon chéri m’a fait une très jolie surprise.

Il voulait présenter la chambre de notre Précieux à la famille et aux amis proches (en publiant des photos sur son facedebouc), alors il m’a demandé si cela ne me gênait pas. Vu que tout le monde est loin de nous, j’ai répondu non, et voila le cadeau qu’il m’a fait:

“Normalement peu démonstratif,
Je vais vous conter une réalité
Dont je suis admiratif.
J’en suis le témoin et un acteur privilégié.

Je me devais de vous le faire partager,
Elle est ma fierté..

Il était une fois un couple épuisé.
Un parcourt qui ne connaissait pas la facilité.

Une femme meurtrie et blessée
Et Sasha…elle ne pourra l’oublier.
Un homme impuissant et désarçonné qui restait muet,
Frustrant pour lui dont le métier est de panser les plaies…

Après des années à être “piquée” à vif,
D’examens, de résultats négatifs,
Et de douleurs incomprises.
Après toutes ces souffrances si destructives et intrusive,
Madame a vu la médecine lui donner raison.
Ils auront un petit garçon.

J’appelle cette fin 2014 ” un décembre en été”
Les cœurs étaient chauds et les sourires rayonnaient.

Désormais, la deuxième chambre n’est plus fermée à clé,
C’est par celle-ci que cette belle histoire prend forme.
Madame explique alors le projet à son homme.
Celui-ci, peu impliqué, ne fait qu’acquiescer.

Pour elle, les choses sont sures:
Ni Stickers ni décorations impersonnelles sur les murs.
La chambre sera à l’image de son Précieux,
Unique et magique pour faire briller ses yeux.

Armée de son pinceau et de son imagination,
Même son ventre qui s’arrondit ne saurait l’arrêter.
Elle s’installe dans les nuages, le soleil dans les yeux.
Son homme voit toute sa détermination.
Et s’il commençait à comprendre l’intérêt du projet?
Le voila, il trouve cela si merveilleux…

L’avion a décollé.
Rien ne pourrait les décourager.
Tissus, fils, colle, peintures, ciseaux,
Tout est dans le sac à dos.
Ils sont partis pour un voyage si joyeux…
Rien ne sera trop beau pour leur Précieux.
Ils embarqueront même en montgolfières.
Monsieur a compris ” je vais être père”.

Désormais, le voyage préparatif est fini.
On t’attend.
Nous sommes impatients!
Tu n’imagines même pas ce que cela signifie.
Cela fait 6 ans que l’on t’attend.
On va être parents et ça dans si peu de temps.

Compoteen, personne ne pourra me contredire.
Tu es une femme incroyable et c’est si peu de la dire.
Ces 9 mois de voyage ne sont que les prémices.
Mininous sera à l’image de tes convictions et de ta détermination.
Nous en ferons un solide et généreux garçon.
Tu peux marcher tête haute, il sera fier d’être ton fils.

Lecteurs vous devenez témoins de cette histoire.
Je n’attends pas que vous sortiez vos mouchoirs.
Je vous ouvre juste la porte de cette chambre,
Car vous y trouverez tout l’amour d’une mère.
C’est avant l’heure, c’est clair?
Mais je ne peux me résoudre à attendre début septembre.

Mon fils, ta mère Compoteen se démène tant pour
toi depuis 6 ans.
Admiratif, je veux que ces vers en soient les
garants.
Rassures toi, je serais également toujours
présent.
Ce sera pour nous un apprentissage en tout
temps.
Et l’on ne sera pas parfait, mais toujours
bienveillant.
Acceptes nos possibles erreurs si tu nous

trouves défaillants.

Ultime vers, nous t’aimons éperdument.

Compoteen’s Chéri

Et voilà la chambre de notre Précieux

IMG_7600

DSCN0548

IMG_7632

DSCN0555

DSCN0535

Voili, voilou! La peinture sur les murs, les cadres (sauf un, hein Zelda?!!) et le mobile c’est nous et nos petites mains,

Notez que Chéri s’est dévoué pour manger une boite entière de mini magnum pour la création de ses petits avions! 😉

Ce 5 janvier là

Il y à 4 ans, le 5 janvier nous apprenions que le cœur de notre petit c’était arrêté de battre à 12 semaines. Ce fut la descente aux enfers. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “etre folle de chagrin” parce que cette folie je l’ai touché du doigt. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “mourir de chagrin” parce que oui, j’ai bien failli en mourir. Ce qui m’a sauvé? L’amour de mon chéri, l’amour des miens.
Avec le temps, la peine laisse plus de place aux bons souvenirs de ces 3 mois passés avec mon petit au creux de moi. A Noel mon chéri nous a offert une boule en porcelaine gravée à son prénom pour que chaque année au moment de faire notre sapin nous puissions penser à lui, parler de lui.

Alors, quand la secrétaire de Doc lunette nous a donné le rdv de ce soir pour notre première échographie, cela m’a fait bizarre, mais je n’ai pas peur. Je suis sereine, et j’ai hâte de voir notre précieux ce soir.

Aujourd’hui quand je regarde le passé par dessus mon épaule, je vois tout le chemin parcouru, je vois la douleur, les échecs, la peine, je me vois à terre. Mais je vois aussi l’amour, la persévérance, la force, je me vois debout le dos courbé, mais debout et main dans la main avec mon chéri pour continuer encore et encore. Et je vois à quel point nous avons eu raison de continuer, de nous acharner, de ne pas renoncer.

Aujourd’hui les larmes roulent souvent sur mes joues parce que je suis heureuse, tout simplement heureuse. Je ne regrette rien je ne voudrais rien changer. Toutes ces années ont comptées, ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Et “aujourd’hui” c’est ce qui compte. Le passé nous a construit, je ne veux pas le regarder sans cesse. C’est l’avenir que je veux regarder tous les jours à présent.
Alors je profite, nous profitons le sourire aux lèvres, conscients de notre chance mais essayant de retrouver un peu d’insouciance.

Je ferais surement un édit ou peut être un article, on verra, en attendant je vous souhaite à tous et toutes qui êtes encore sur le quai, de vivre ces moments de joie et d’intense bonheur. Aimez vous et ne lâchez rien.

ÉDIT: l’écho magique

quelle émotion!!!! Quel moment délicieux!!

Tout est parfait, il est beau, c’est le plus beau des petits haricots 🙂 et qu’est ce qu’on l’aime!!! Notre précieux c’est 11,9mm de pur bonheur, 11,9mm qui en un instant on balayer toutes les peines et les douleurs 🙂

4eme IAD check!

Voila voila, c’est fait 🙂

Et  cette 4eme IAD est très différente des autres, déjà parce que samedi mon endomètre était je cite Doc lunette: “incroyable!” un très bel endomètre à plus de 8 alors que les fois précédentes il était à 6. Quand il m’a dit ça, j’ai fait une mini dance de victoire avant de me rendre compte que j’étais les pattes écartées devant mon gynéco… Cela l’a fait rire et du coup moi aussi bien que j’ai du rougir comme écolière!

Aujourd’hui, durant l’insémination, j’ai saigné alors que les autres fois non, et j’ai aussi pleuré, pas que j’ai eu mal, car je n’ai rien senti mais je sais pas, les larmes ont roulé sur mes joues.
Joues vite séchées par mon chéri qui a décidé de faire plein de selfies pour notre album de famille 🙂 nous avons eu un bon fou rire! (il à essayé de prendre toute la place avec sa grosse tête mais même les pieds dans les étriés je ne me suis pas laissée faire, nanméooo!) Il est ultra optimiste mon chéri et sur cet essai, je me sens enfin soutenue complètement 🙂

C’est bon le rire, nous sommes repartis main dans la main, en oubliant presque pourquoi nous étions là 🙂

love012

IAD4 en avant!

Apres 2 ou 3 jours d’hésitations, nous revoilà parti dans notre 4eme IAD.

Etant donné que ma progestérone et que mon schtradiole sont déjà élevés, nous repartons sur un cycle spontané sans stimulation avec déclenchement de l’ovulation. J’aurai bien aimé avoir plusieurs follicules mais bon, comme nous avons eu une accroche sur un cycle sans stimulation, cela nous donne de l’espoir 🙂
Doc lunette est positif, et comme il m’a dit: “on est dans une bonne dynamique!”

A part ça, nous avons passé un super week end parisien, vendredi soir chez des copains pas vu depuis un petit moment et on a passé une super soirée, et samedi, on a crapahuté dans paris avec nos copines du sud et leurs loulous: visite de caserne de pompiers pour les petits: un grand moment de folie ou ils ne savaient plus ou donner de la tête! Les illuminations de Noel, la tour Eiffel, le marché de Noel, de la rigolade, de la joie, en bref: une sacrée chouette journée.

Un peu de spleen le lendemain en revoyant une photo de cette journée, le petit loulou sur les épaules de mon chéri…

Ah et puis j’ai fait ma lettre au Père Noel , et il y a intérêt à ce qu’il y ai des couches dans sa hotte cette année bordal de marde!!!!