Category Archives: Uncategorized

Le Swap de la Liseuse Hyperfertile recherche sa dernière inscrite

Pour cause de nombre impair je fais sur mon blog une dernière relance pour le swap, il nous manque une inscrite pour pouvoir créer 12 binômes. Qui veut nous rejoindre ?

Que du beau monde en perspective pour ce swap. Sont déjà inscrites : MadameOurse, Carotte, Julys, Zazounette, Fivplus4, Marivalou, Tomate, Kalyz, Bibiche, Pmavie, TinkieGinie, Lunatic5784, Biquette, Mam’zelleBulle, Charlie, Simoneattendletrain, Ptibichon, Monpetitoeuf, Miliette, Mespetitesétoiles, Compoteen, Kaymet, MadamePimpin. 

Une grande et belle troupe que je suis fière d’avoir pu fédérer sous le plaisir de la lecture. Mais, mais, mais… c’est plus pratique et plus sympa de partir sur un nombre pair pour que chacune constitue un duo unique avec une autre, j’ai vraiment pas envie de concevoir un trio.

Alors, avis à toutes, il reste une place pour la première qui m’envoie sa fiche d’inscription !

N’hésitez pas à rebloguer mon article, grâce aux reblogs d’hier, certaines ont découvert en dernière…

View original post 30 more words

Lettre à mon député (le modèle de lettre)

Envoyé 😉

La vie est un grand casino

Voilà, faut se bouger les miches.

Il y a eu un amendement voté au sénat pour faciliter la vie des salariées qui sont en parcours PMA, maintenant il faut que cet amendement soit voté avec le projet de loi de modernisation du système de santé en décembre.

Il y a 577 députés. Jusqu’ici, seuls 4 ont été contactés pour être sensibilisés.

Il est aussi possible de leur écrire sans pour cela solliciter un rendez-vous. J’ai choisi cette option et je vous propose mon modèle de lettre ci-dessous. C’est un modèle libre de droits. Pompez-là et écrivez à votre député pour l’encourager à aller dans notre sens. C’est simple, il suffit de faire un copier-coller et de modifier un peu la fin (puisque j’ai évoqué l’issue positive de mon parcours PMA).

Pour trouver son député c’est par .

Le modèle :

Monsieur le Député,

Citoyenne ayant dû avoir recours…

View original post 663 more words

Et puis un jour…

Voilà, le 27 août 2015 notre petit Précieux est entré dans nos vies, et quelle entrée…

L’accouchement a été comment dire… Ahh oui: horrible.. Tout a commencé le 26 à 15h30, début des premières contractions, et direct celles ci étaient esoacées de 5 min. Durant 2h je gère, je prends un bain, je fais du ballon mais  les contractions se rapprochent et deviennent très très fortes, chéri ne veut plus attendre: go to l’hôpital!

Arrivés la bas, auscultation : col ouvert à 2,5. Quoi? Que ça??!?? On nous place alors dans une salle nature pour que je fasse du ballon seule chose qui me soulage.

A 20h30 je n’en peux plus, les contractions sont toutes les 3 min, je n’arrive même plus à reprendre mon souffle entre 2, elles sont vraiment violentes et je suis épuisée. On me refait un monito et on m’ausculte a nouveau: col à a peine 4 (quoi??!!!? C’est tout??!!) et bébé est tachycarde 😦

21h30 la péridurale est posée et la c’est le soulagement, je sens les contractions mais je n’ai plus de douleur, juste une gêne dans les reins. (C’est un système de pompe, du coup c’est moi qui gère les doses).

Sauf que voilà, non seulement bébé qui était dans la bonne position depuis le 7eme mois à decidé de se retourner mais mon corps réagit mal a l’anesthésiant et voilà que je me mets à gerber régulièrement: so glamour..

Je demande un anti-vomitif mais la SF me répond que c’est bébé qui appuie sur mon estomac et que donc ça ne servirait à rien, ok….

On doit me rompre la poche des eaux: le liquide est teinté, je m’affole sachant que cela n’est pas normal. La SF me rassure, c’est assez courant, pas d’inquiétudes, ok…

Le temps passe, il est 4h du matin, je gerbe, j’ai mal car je ne veux surtout pas ne plus rien sentir donc je n’appuie pas trop sur la pompe. Et la le monito devient inquiétant, bébé est toujours tachycarde et de plus en plus… On lui fait un prélèvement ( qui consiste à lui griffer le crâne 😦 si) pour vérifier son pH et la le résultat n’est pas bon mais la SF decide d’attendre 30min et de le refaire pour confirmer ou non les premiers résultats. Si résultats mauvais: césarienne, ok…

Du coup je commence à pleurer, j’imagine le pire, j’ai mal, mon bébé à mal, je ne gère rien et mon pitain de col qui ne s’ouvre pas et qui reste épais et tonique… Chéri me rassure du mieux qu’il peut, et je continue de gerber.

On refait le test du pH : cette fois les résultats sont meilleurs alors la SF me dit qu’on continu, que le corps travaille lentement mais qu’il travaille: col à 6. Je demande un autre stock de haricot a vomi…

Il est passé 6h du mat, je commence a perdre les pédales, je pleurs, j’ai peur, je gerbe, mon col est toujours à 6 il n’a pas bougé en 2h: la SF appelle le gyneco.

Le gyneco arrive (c’est lui qui m’a fait les curetages quand nous avons perdu notre petit Sacha il y a 4 ans) demande un autre test du pH et me secoue un peu, pourquoi je ne suis pas dans tel position? Je lui explique qu’allongée, les pieds dans les etriés cela amplifie mes nausées et que je n’arrive pas à prendre mon souffle.

J’ai enfin droit à un anti-vomitif, les nausées et les vomitos s’arrêtent. Le gyneco me dit qu’on va travailler ensemble pour dilater mon col, tourner et faire descendre bébé.

Commence alors 30 min de poussées durant lesquels le gyneco cherche à tourner la tête de bébé. Je suis à bout de force et le résultat de l’ultime test du pH revient: il est vraiment mauvais.

Je pars donc pour une césarienne en urgence.

Si je vous dit que j’ai gerbé pendant  la césarienne, vous me croyez? Bref..

7h14 je sens un poids retiré de mon ventre et un cri strident rempli la pièce, je pleurs, mon bébé est là.

On me dit qu’il part en réa, qu’il a avalé du liquide amniotique, je pleurs, j’ai peur.

Notre gentil petit garçon est resté 2 jours en réa.  Nous allions le voir le plus possible et je tirais mon lait toutes les 3h pour enclencher ma monté de lait.

Au final, l’accouchement a été à l’image de notre parcours: long et difficile mais l’important est que notre petit garçon est là et j’ai encore du mal à réaliser 🙂

image

Et mon Chéri prend la plume..

Ce weekend , mon chéri m’a fait une très jolie surprise.

Il voulait présenter la chambre de notre Précieux à la famille et aux amis proches (en publiant des photos sur son facedebouc), alors il m’a demandé si cela ne me gênait pas. Vu que tout le monde est loin de nous, j’ai répondu non, et voila le cadeau qu’il m’a fait:

“Normalement peu démonstratif,
Je vais vous conter une réalité
Dont je suis admiratif.
J’en suis le témoin et un acteur privilégié.

Je me devais de vous le faire partager,
Elle est ma fierté..

Il était une fois un couple épuisé.
Un parcourt qui ne connaissait pas la facilité.

Une femme meurtrie et blessée
Et Sasha…elle ne pourra l’oublier.
Un homme impuissant et désarçonné qui restait muet,
Frustrant pour lui dont le métier est de panser les plaies…

Après des années à être “piquée” à vif,
D’examens, de résultats négatifs,
Et de douleurs incomprises.
Après toutes ces souffrances si destructives et intrusive,
Madame a vu la médecine lui donner raison.
Ils auront un petit garçon.

J’appelle cette fin 2014 ” un décembre en été”
Les cœurs étaient chauds et les sourires rayonnaient.

Désormais, la deuxième chambre n’est plus fermée à clé,
C’est par celle-ci que cette belle histoire prend forme.
Madame explique alors le projet à son homme.
Celui-ci, peu impliqué, ne fait qu’acquiescer.

Pour elle, les choses sont sures:
Ni Stickers ni décorations impersonnelles sur les murs.
La chambre sera à l’image de son Précieux,
Unique et magique pour faire briller ses yeux.

Armée de son pinceau et de son imagination,
Même son ventre qui s’arrondit ne saurait l’arrêter.
Elle s’installe dans les nuages, le soleil dans les yeux.
Son homme voit toute sa détermination.
Et s’il commençait à comprendre l’intérêt du projet?
Le voila, il trouve cela si merveilleux…

L’avion a décollé.
Rien ne pourrait les décourager.
Tissus, fils, colle, peintures, ciseaux,
Tout est dans le sac à dos.
Ils sont partis pour un voyage si joyeux…
Rien ne sera trop beau pour leur Précieux.
Ils embarqueront même en montgolfières.
Monsieur a compris ” je vais être père”.

Désormais, le voyage préparatif est fini.
On t’attend.
Nous sommes impatients!
Tu n’imagines même pas ce que cela signifie.
Cela fait 6 ans que l’on t’attend.
On va être parents et ça dans si peu de temps.

Compoteen, personne ne pourra me contredire.
Tu es une femme incroyable et c’est si peu de la dire.
Ces 9 mois de voyage ne sont que les prémices.
Mininous sera à l’image de tes convictions et de ta détermination.
Nous en ferons un solide et généreux garçon.
Tu peux marcher tête haute, il sera fier d’être ton fils.

Lecteurs vous devenez témoins de cette histoire.
Je n’attends pas que vous sortiez vos mouchoirs.
Je vous ouvre juste la porte de cette chambre,
Car vous y trouverez tout l’amour d’une mère.
C’est avant l’heure, c’est clair?
Mais je ne peux me résoudre à attendre début septembre.

Mon fils, ta mère Compoteen se démène tant pour
toi depuis 6 ans.
Admiratif, je veux que ces vers en soient les
garants.
Rassures toi, je serais également toujours
présent.
Ce sera pour nous un apprentissage en tout
temps.
Et l’on ne sera pas parfait, mais toujours
bienveillant.
Acceptes nos possibles erreurs si tu nous

trouves défaillants.

Ultime vers, nous t’aimons éperdument.

Compoteen’s Chéri

Et voilà la chambre de notre Précieux

IMG_7600

DSCN0548

IMG_7632

DSCN0555

DSCN0535

Voili, voilou! La peinture sur les murs, les cadres (sauf un, hein Zelda?!!) et le mobile c’est nous et nos petites mains,

Notez que Chéri s’est dévoué pour manger une boite entière de mini magnum pour la création de ses petits avions! 😉

Me r’voila! ( + la photo de pb d’annonce de grossesse:) )

Comme vous le savez je ne suis pas une geek, et j’ai eu pleeeein de merdasses avec la technologie moderne, notamment un piratage d’adresse mail en bonne et due forme 😦
j’avoue que ça m’a bien calmé, j’ai perdu plein de truc et surtout, je sais pas qui a eu accès a ma vie privée!!! Enfin bon, tout ça c’est derrière 🙂

Du coup, bah voila je donne enfin de mes nouvelles 🙂

Après avoir repris le travail en Mars, j’ai du m’arrêter en juin à cause d’une vilaine sciatique et aussi des 2h30 quotidiennes de trajet : train+marche. Et finalement c’est chouette d’être à la maison depuis juin, je ne m’ennuie jamais et cela m’a permis de faire la déco de la chambre tranquille et surtout de vivre à mon rythme 🙂

Je passe une grossesse vraiment chouette, nous ne sommes allée aux urgences que 2 fois, le reste du temps j’ai réussi à gérer mes peurs et surtout à profiter de chaque jour avec notre Précieux au creux de moi. (tiens la Reine, on pourra inscrire ta fille et mon fils à l’accrobranche vu qu’ils sont déjà au taquet!!)

J’adore être enceinte et même si j’ai hâte de voir la bouille de notre pépère, je suis pas vraiment pressée que cela se termine car j’adore ne l’avoir que pour moi 😉 (et aussi il faut que je sois honnête, j’adore mon gros bidon!)

Avec chéri nous avons presque terminé la chambre, reste juste quelques détails de déco. Nous avons tout fait nous même, la fresque murale, le mobile, les cadres (sauf 1 pour lequel j’ai craqué dès que je l’ai vu, et d’ailleurs je suis pas la seule, hein Zelda?!) bref on s’est éclaté à tout préparer, à passer des heures chez Aub… et j’en passe!

L’haptonomie à été une belle découverte, surtout pour chéri qui est très terre à terre et qui pourtant a complètement adhéré au truc. Nous nous sommes donc préparé à un accouchement naturel, sans pour autant se mettre la pression, nous en avons discuté avec les équipes de l’hôpital qui ont toutes été adorables et donc nous verrons le jour J. L’important étant que bébé arrive en pleine forme 🙂

Ah, je vous mets aussi la photo que nous avions fait en Mars pour annoncer la grossesse, et j’assume pleinement mon coté très pb!

IMG_9884

Voili, voilou, des bécots!

soleil et tartine

Oulalalaaaa je suis tréééééés (beaucoup trop) en retard dans mes lectures et du coup dans mes commentaires…. 😦 Je vais donc rattraper ce retard dès cette semaine, nanméo!!!

En ce qui concerne ma petite vie, tout va pour le mieux.

J’ai repris le travail début mars et tout c’est très bien passé. C’est finalement très drôle puisque les méchantes collègues sont carrément mal à l’aise avec moi, et moi, bah je suis super à l’aise!! Et ça c’est ma petite vengeance perso 🙂

Mes clientes sont ravies de me revoir et à ma plus grande surprise, beaucoup d’entres elles m’ont sauté au coup pour me faire la bise!!! et certaines ont même versé leur petite larme quand je leur ai annoncé que j’étais enceinte. C’est surement ça qui m’étonne le plus dans la vie, car ces clientes ne sont pas des amies mais elles ont souvent eu des mots gentils dans les moments difficiles et là leurs émotions étaient vraiment sincères. Bref ça fait chaud au cœur 🙂

Avoir repris une vie normale fait du bien, mais les transports, la foule, la ville grouillantes ne m’avaient pas manqué…. C’est bête, mais désormais je ne marche plus dans la rue au sur le quai de gare les mains dans les poches: j’ai toujours les mains prêtes à protéger mon ventre! Ventre qui est bien présent maintenant puisque je ne peux plus fermer mes pantalons pour mon plus grand bonheur et celui de mon chéri 🙂
Je rentre encore dans mes robes donc pour l’instant pas d’achat pour grosse dinde à part des collants pour être confort.

J’ai réussi à poser mes congés à solder avant fin mai comme je le voulais, du coup à partir de maintenant, j’alterne 2 semaines de taf avec 2 semaines de vacances jusque fin mai 🙂 Et pour juin c’est retour a la maison pour couver tranquillement sur ordre de mon chéri. Bah oui, si on compte le trajet total pour aller au taf, train + marche à pied, ça me fait 2h30 l’aller retour en moyenne ajouté à ma journée de taf à piétiner.

En bref, la vie suis sont cours et nous profitons de chaque jour, de chaque étape. Le soleil est de plus en plus souvent de sorti ce qui me donne envie de verdure, du coup hop hop hop une descente au magasin de fleurs et voila notre terrasse qui se pare de vert et de couleur pour accueillir le printemps 🙂
Je continue de me régaler de tartine au kiri à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit (oui, la nuit il m’arrive de manger car je fais des insomnies, du coup une petite tartine ça occupe 🙂 et c’est trop bon!)

Vendredi dernier nous avons eu la visite du 4 ème mois et une petite écho ou nous avons revu notre Précieux! c’était super chouette, il ouvrait et fermait ses petites mains, et gigotait dans tous les sens 🙂 Pour le sexe le doute subsiste encore..
physiquement tout va bien pour moi, excepté le besoin de port de contention qui arrive, d’ailleurs les collants (je supporte pas les bas heureusement il existe des collants!!) sont commandés.
La semaine pro nous avons notre premier rdv avec la sage femme pour commencer l’haptonomie et on à vraiment hâte!

Sinon, je ne sais pas si c’est un virus qui traîne sur la blogo, mais nous aussi nous allons refaire nos WC, oui oui cela m’a pris la semaine dernière, la déco est trouvée, y’a plus qu’à acheter le matos et remonter nos manches!

Ah oui, petite confession: j’ai fait une photo digne de la plus bitch des pregnant bitch pour annoncer notre grossesse sur face de bouc!! Chéri voulait l’annoncer comme ça avec un message bateau à ses contacts!!! Nan mais allô quoi????!!! Après 6 ans d’attente et toutes nos galères, hors de question d’annoncer la présence de notre Précieux par un pauvre post avec un smiley!!! Du coup chéri a accepté mon idée et on s’est bien éclaté à faire la photo.

Je continue à croiser, et à penser à vous et vous. Ne lâchez rien.

#1CoupleSur6 #VagueEspoir

La reine de la PMA

Ce week-end, le Quebec se mobilise pour le maintien de son programme de procréation assistée.

Une Marche de l’Espoir est organisée à Montréal samedi et une autre à Québec dimanche.
On ne peut pas être à leurs côtés, alors montrons leur notre soutien en inondant la blogoshpère des hashtags #1CoupleSur6 et #VagueEspoir.

VE_BannerFB_851x315px_01

La remise en cause du remboursement des traitements peut très bien nous arriver prochainement en France car on a bien compris que l’infertilité et la PMA n’était pas une priorité du gouvernement, ni des hôpitaux (vous aussi, vous avez parfois l’impression d’être des patientes de seconde zone parquées au sous-sol dans des locaux pas très modernes ?).

Alors soutenons, au moins virtuellement, nos amis Québécois !

#1CoupleSur6  #VagueEspoir

VE_ProfilFacebook_800px

View original post

la vie

Hier avait lieu l’écho des 12SA, pour être exacte: 11SA et 3 jours.

Cette écho était magique! Petit Précieux gigotait dans tous les sens et a même mis la main à la bouche, l’espace d’un instant on aurait dit qu’il nous faisait “coucou” de sa petite main!
toutes les mesures ont été prises, et tout est normal. La nuque est parfaite et donc nous ne ferons pas la PDS pour le tri test.
Notre petit nous l’aimons déjà plus que tout et il est hors de question d’interrompre la grossesse, sauf si il y avait trop de risque de douleurs pour notre petit.
Nous ne voulons pas de bébé “parfait”, nous voulons notre bébé et à nos yeux il sera parfait.

(Petit aparté perso: en France, notre si belle France ou tout le monde est Charlie, ou tout le monde est égaux, nous devrions peut être prendre exemple sur nos voisins européens qui dépensent plus d’argent en structures d’accueils, et en accompagnement des familles touchées par le handicap, plutôt que de vouloir l’éliminer à tout prix.)

Bref, depuis hier nous sommes encore plus heureux et nous nous projetons vraiment 🙂 Nous avons discuté prénoms sérieusement pour la première fois hier soir et contre toute attente nous sommes même d’accord! Au moins ça c’est fait!

Sinon, autre grande nouvelle: je reprend le travail début mars! Chéri est pas chaud, si il pouvait m’enrouler dans du coton et plus me voir bouger jusqu’à l’accouchement il le ferait! Mais voila quoi, je ne suis plus en état dépressif, je vais bien!
je reprend donc le travail mais si jamais je devais fatiguer hop hop hop retour à la maison, c’est le deal entre chéri et moi (et notre médecin) 🙂 En plus je ne vais pas reprendre très longtemps vu que j’ai quand même plus de 5 semaines de CP à poser avant fin mai…. Mais c’est très bien comme ça, car de toute façon, je sais que ce travail n’est plus pour moi grâce justement à cet arrêt et au bilan de compétence fait durant ce dernier.
Le plan c’est de profiter de la grossesse, de bébé et après un conges parental, quand je le sentirais je retournerai sur les bancs d’école pour changer de métier!

Voili voilou les petites nouvelles. Je pense beaucoup à vous et vous qui êtes sur le chemin, qui traversez des tempêtes, et encore une fois j’ai envie de vous dire de vous accrochez et de ne rien lâcher.

Ce 5 janvier là

Il y à 4 ans, le 5 janvier nous apprenions que le cœur de notre petit c’était arrêté de battre à 12 semaines. Ce fut la descente aux enfers. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “etre folle de chagrin” parce que cette folie je l’ai touché du doigt. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “mourir de chagrin” parce que oui, j’ai bien failli en mourir. Ce qui m’a sauvé? L’amour de mon chéri, l’amour des miens.
Avec le temps, la peine laisse plus de place aux bons souvenirs de ces 3 mois passés avec mon petit au creux de moi. A Noel mon chéri nous a offert une boule en porcelaine gravée à son prénom pour que chaque année au moment de faire notre sapin nous puissions penser à lui, parler de lui.

Alors, quand la secrétaire de Doc lunette nous a donné le rdv de ce soir pour notre première échographie, cela m’a fait bizarre, mais je n’ai pas peur. Je suis sereine, et j’ai hâte de voir notre précieux ce soir.

Aujourd’hui quand je regarde le passé par dessus mon épaule, je vois tout le chemin parcouru, je vois la douleur, les échecs, la peine, je me vois à terre. Mais je vois aussi l’amour, la persévérance, la force, je me vois debout le dos courbé, mais debout et main dans la main avec mon chéri pour continuer encore et encore. Et je vois à quel point nous avons eu raison de continuer, de nous acharner, de ne pas renoncer.

Aujourd’hui les larmes roulent souvent sur mes joues parce que je suis heureuse, tout simplement heureuse. Je ne regrette rien je ne voudrais rien changer. Toutes ces années ont comptées, ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Et “aujourd’hui” c’est ce qui compte. Le passé nous a construit, je ne veux pas le regarder sans cesse. C’est l’avenir que je veux regarder tous les jours à présent.
Alors je profite, nous profitons le sourire aux lèvres, conscients de notre chance mais essayant de retrouver un peu d’insouciance.

Je ferais surement un édit ou peut être un article, on verra, en attendant je vous souhaite à tous et toutes qui êtes encore sur le quai, de vivre ces moments de joie et d’intense bonheur. Aimez vous et ne lâchez rien.

ÉDIT: l’écho magique

quelle émotion!!!! Quel moment délicieux!!

Tout est parfait, il est beau, c’est le plus beau des petits haricots 🙂 et qu’est ce qu’on l’aime!!! Notre précieux c’est 11,9mm de pur bonheur, 11,9mm qui en un instant on balayer toutes les peines et les douleurs 🙂