la vie

Hier avait lieu l’écho des 12SA, pour être exacte: 11SA et 3 jours.

Cette écho était magique! Petit Précieux gigotait dans tous les sens et a même mis la main à la bouche, l’espace d’un instant on aurait dit qu’il nous faisait “coucou” de sa petite main!
toutes les mesures ont été prises, et tout est normal. La nuque est parfaite et donc nous ne ferons pas la PDS pour le tri test.
Notre petit nous l’aimons déjà plus que tout et il est hors de question d’interrompre la grossesse, sauf si il y avait trop de risque de douleurs pour notre petit.
Nous ne voulons pas de bébé “parfait”, nous voulons notre bébé et à nos yeux il sera parfait.

(Petit aparté perso: en France, notre si belle France ou tout le monde est Charlie, ou tout le monde est égaux, nous devrions peut être prendre exemple sur nos voisins européens qui dépensent plus d’argent en structures d’accueils, et en accompagnement des familles touchées par le handicap, plutôt que de vouloir l’éliminer à tout prix.)

Bref, depuis hier nous sommes encore plus heureux et nous nous projetons vraiment 🙂 Nous avons discuté prénoms sérieusement pour la première fois hier soir et contre toute attente nous sommes même d’accord! Au moins ça c’est fait!

Sinon, autre grande nouvelle: je reprend le travail début mars! Chéri est pas chaud, si il pouvait m’enrouler dans du coton et plus me voir bouger jusqu’à l’accouchement il le ferait! Mais voila quoi, je ne suis plus en état dépressif, je vais bien!
je reprend donc le travail mais si jamais je devais fatiguer hop hop hop retour à la maison, c’est le deal entre chéri et moi (et notre médecin) 🙂 En plus je ne vais pas reprendre très longtemps vu que j’ai quand même plus de 5 semaines de CP à poser avant fin mai…. Mais c’est très bien comme ça, car de toute façon, je sais que ce travail n’est plus pour moi grâce justement à cet arrêt et au bilan de compétence fait durant ce dernier.
Le plan c’est de profiter de la grossesse, de bébé et après un conges parental, quand je le sentirais je retournerai sur les bancs d’école pour changer de métier!

Voili voilou les petites nouvelles. Je pense beaucoup à vous et vous qui êtes sur le chemin, qui traversez des tempêtes, et encore une fois j’ai envie de vous dire de vous accrochez et de ne rien lâcher.

Advertisements