Ce 5 janvier là

Il y à 4 ans, le 5 janvier nous apprenions que le cœur de notre petit c’était arrêté de battre à 12 semaines. Ce fut la descente aux enfers. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “etre folle de chagrin” parce que cette folie je l’ai touché du doigt. Je mesure aujourd’hui ce que veut dire “mourir de chagrin” parce que oui, j’ai bien failli en mourir. Ce qui m’a sauvé? L’amour de mon chéri, l’amour des miens.
Avec le temps, la peine laisse plus de place aux bons souvenirs de ces 3 mois passés avec mon petit au creux de moi. A Noel mon chéri nous a offert une boule en porcelaine gravée à son prénom pour que chaque année au moment de faire notre sapin nous puissions penser à lui, parler de lui.

Alors, quand la secrétaire de Doc lunette nous a donné le rdv de ce soir pour notre première échographie, cela m’a fait bizarre, mais je n’ai pas peur. Je suis sereine, et j’ai hâte de voir notre précieux ce soir.

Aujourd’hui quand je regarde le passé par dessus mon épaule, je vois tout le chemin parcouru, je vois la douleur, les échecs, la peine, je me vois à terre. Mais je vois aussi l’amour, la persévérance, la force, je me vois debout le dos courbé, mais debout et main dans la main avec mon chéri pour continuer encore et encore. Et je vois à quel point nous avons eu raison de continuer, de nous acharner, de ne pas renoncer.

Aujourd’hui les larmes roulent souvent sur mes joues parce que je suis heureuse, tout simplement heureuse. Je ne regrette rien je ne voudrais rien changer. Toutes ces années ont comptées, ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui. Et “aujourd’hui” c’est ce qui compte. Le passé nous a construit, je ne veux pas le regarder sans cesse. C’est l’avenir que je veux regarder tous les jours à présent.
Alors je profite, nous profitons le sourire aux lèvres, conscients de notre chance mais essayant de retrouver un peu d’insouciance.

Je ferais surement un édit ou peut être un article, on verra, en attendant je vous souhaite à tous et toutes qui êtes encore sur le quai, de vivre ces moments de joie et d’intense bonheur. Aimez vous et ne lâchez rien.

ÉDIT: l’écho magique

quelle émotion!!!! Quel moment délicieux!!

Tout est parfait, il est beau, c’est le plus beau des petits haricots 🙂 et qu’est ce qu’on l’aime!!! Notre précieux c’est 11,9mm de pur bonheur, 11,9mm qui en un instant on balayer toutes les peines et les douleurs 🙂