2h49 du mat’: DPO5…

Bon, et bien comme mon titre l’indique, il fait nuit depuis un certain temps, dehors c’est le calme absolu, les chats roupillent sur le lit et je ne dors pas…… j’ai d’abord bouquiné, mais je n’arrive pas à me concentrer, et tu sais pourquoi ? Parce que je suis en DPO !!!

Je m’étais promis de pas faire de fixation, de pas cogiter, de rester zen, mais force est de constater que je suis une nulllllllllllllllle, j’y arrive pas et ça me désole !

Et tu sais pourquoi je cogite ? bah parce que je ressens rien, nada, queude, pas l’ombre d’une douleur à l’ovaire ou un tiraillement d’utérus, même l’utro qui d’habitude me fait des boobs de bonnasse, la rien, j’ai les boobs aussi fermes qu’une danette a la vanille : désolation 😦 (non parce que franchement, l’utro certes ça te coule dans la culotte mais question boobs, je me suis déjà dit que j’allais en prendre toute la vie tellement j’avais une poitrine de rêve !)

Enfin voila, je ressens rien et par rapport aux fiv, bah ça change tout, et du coup je me dis que c’est peut être un signe qui fait que ça va marcher : THE pauvre fille quoi ! Oui heuuu c’est bon hein, je sais que je suis pas la seule à voir des signes dans tout et n’importe quoi genre : si le pigeon s’envole avant que j’ai compté jusqu’à 7 bah ça voudra dire que ça va marcher (ou foirer selon l’humeur).

Y’a ça et pis aussi le fait que suis toujours bien paumée dans ma caboche question avenir pro, c’est affligeant de constater qu’après plus de 2 mois de travail de réflexion sur moi-même et le sujet, j’en suis presque toujours au même point : ma seule certitude est de vouloir être enceinte. C’est grave docteur dis ?

Et pis je pense aussi à mon petit Sacha, la pds se fera presque le jour ou il aurait du naitre il y a 3 ans. Il me manque toujours. Je ne pleurs plus, enfin presque plus mais il m’arrive de faire encore des cauchemars, parce que je suis toujours en colère de la façon dont a été traité son petit corps fragile. Comme il n’avait pas le nombre de semaine requis par la loi, il a été traité comme un déchet d’hôpital et bien sur nous n’avons pas eu le droit de le mettre sur notre livret de famille.

D’ailleurs, ça c’est vraiment mal fait et finalement pas humain, car si ton bébé a plus de 24 semaines, tu peux décider soit de l’inscrire sur le livret de famille et lui offrir des obseques, soit laisser son corps à l’hopital et faire comme si il n’avait pas existé, c’est aux parents de faire ce qui est le mieux pour eux. Alors qu’en dessous des 24 semaines tu n’as pas le choix : ton bébé n’existe pas.(bien sur je comprends que cela soit ainsi au vu de la loi sur l’IVG, mais ne pourrait on pas réfléchir à une autre façon de faire plus empathique et humaine pour aider les parents qui traversent ce drame ?)

 Puis il faut le dire, a part moi, tout le monde l’a oublié. C’est bête comme réflexion hein ? Je sais bien que le plus important c’est que pour moi il a existé mais c’est plus fort que moi, ça me fait mal quand même. Et ça bah je ne peux en parler qu’ici, car si j’évoque le sujet à voix haute on me dit (et chéri fait parti du « on ») : « que peut être que tu n’as pas fait le deuil et que du coup c’est pour ça que tu retombes pas enceinte » (heuuu comment te dire que les spermatos de chéri ils en ont rien a carrer de mon deuil ? ..), ou « qu’il faut que tu avances et que tu cesses de penser au passé » (genre avec le parcours qu’on a j’avance pas peut être ?), ou « arrêtes de tricoter des trucs pour les bébés morts, fais toi des écharpes ! » oui parce que je tricote des petits vêtements et nids d’anges pour  préma pour l’association « nénuphar » c’est ma façon à moi de « réparer » ce que j’ai vécu et ce qu’on a fait subir à mon petit. (A ce sujet, la plupart des petits vetements sont destinés à des petit préma qui se battent fort pour vivre).

Pourquoi une fausse couche c’est aussi tabou ? le pire, c’est que quand j’explique que les échecs répétés et la fausse couche d’avril font juste écho à ce que j’ai vécu et ressenti il y a 3 ans et demi, bah les gens m’écoutent pas et continuent de me débiter leurs avis (en général bien pourris) ou ils passent carrément à un autre sujet de conversation (haaaaannnnnn fausse couche=le mal, viiiiiite changeons de sujet !!!!!) Heureusement, que j’ai quelques copines et ma maman qui me comprennent..

Quand on y réfléchi la FC c’est comme l’infertilité, c’est tabou. Pourquoi bondiou de bondiou ???!!! On est en 2014, à l’ère ou on peut vanter à la télé le gout d’une huile d’olive en montrant la petite culotte d’une nénette qui fait du vélo ! Mais par contre, dire qu’on est enceinte avant 3 mois c’est toujours risqué, bah oui parce que si tu le perds, tu vois, c’est moche et du coup vaut mieux le cacher et que tu pleurs toute seule dans ton coin hein? Si si c’est beaucoup mieux pour tout le monde et toi même! (surtout pour “tout le monde” qui n’a pas à subir ta tristesse pour un fœtus qui n’a pas existé)

Va-t-on arriver un jour à faire évoluer les mentalités ?

Enfin voila, il est 4h24 (je suis aussi allée manger un yaourt, et câliner mon gros chat qui aime aussi le yaourt et avec qui je l’ai partagé, ne va pas croire qu’il m’a fallu plus d’1 heure pour pondre 20 lignes !) et j’ai toujours pas sommeil….arrrrrrgggggggg !!!!!!

 Bon, si quelqu’un à une méthode pour arrêter de penser, je suis preneuse. Aller, bonne nuit, vais essayer de m’allonger entre mes 2 chats (chéri travail, nous ne faisons pas encore chambre à part, au cas ou tu te serais posé la question ;)).

 

Advertisements

19 thoughts on “2h49 du mat’: DPO5…”

  1. Tout à fait d’accord avec toi sur le tabou de la fausse couche! Moi, j’essaye de le briser en en parlant autour de moi mais les gens ne comprennent pas, ils ont pitié c’est tout et je déteste ça..
    Pour arrêter de penser, perso j’utilise le yoga, la méditation ou une bonne partie de jambe en l’air 🙂
    Je croise les doigts pour que tes signes disent vrais!

    1. J’essai moi aussi d’en parler histoire de faire avancer les choses dans la tête des gens qui n’ont pas idée de ce que cela peut être. Un jour peut être on y arrivera? 🙂

  2. Tu sais quoi je ne vais pas te dire d’arrêter de penser car c’est juste impossible. Moi ce qui le faisait du bien c’était de papoter avec des copines qui comprenaient. ..alors entoures toi de cette copine et de ta mère, entoures toi de tout ce qui peut etre bon pour toi car rien ne sert de se battre contre ses pensées. .. sinon pour l utro j’avais les seins de bonasse aussi mais peut etre pas a 5dpo et je suis enceinte de 10sa(j’espère l’être toujours) alors rien n’est perdu même si ns sommes toutes différentes. ..
    Moi aussi fc précoce. ..personne n’en a rien a battre. Ma mere a ete la seule a comprendre aussi. Je crois qu’il faut arrêter de se torturer l’esprit sur pourquoi les gens comprennent ou pourquoi ils ne comprennent pas… il est difficile de comprendre qch qu’on na pas vecu…les gens manquent tellement d’empathie car ils sont englués dans leur propre pb… toi tu lui as rendu et lui rends toujours hommage. ..il existera toujours pr toi pr vous et c le plus important…courage pr l’attente 😉

  3. ouh là là ! Mais je vais t’en soigner moi de tes DPO et de tes nichons raplaplas ! Si “urgence” ya D*normyl pour roupiller. Sinon un gros coup dans la tête ça marche dans les BD.
    Pour le deuil que tu as vécu/que tu vis je ne vais pas m’étendre car je n’ai pas connu et j’aurais peur d’être maladroite. Mais tu as dit de très jolies choses… Et c’est une très belle action que de tricoter pour les petits.
    Aller fais la grasse mat’ !
    bises

  4. Hello Compoteen… Pour le psychotage, je ne peux pas te blâmer, je pense qu’on est toutes pareilles en fin de cycle… Si cette fois-ci pouvait être la bonne ! 😉
    Quant à la date anniversaire, il est bien normal et naturel que tu y penses. Si je me peux me permettre, ne laisse surtout pas les autres te culpabiliser de te rappeler ton bébé et de parler de lui pour continuer à le faire exister. Les gens sont mal à l’aise… et réagissent donc de manière inappropriée la plupart du temps, quand ils ne deviennent pas infidifférents ou “amnésiques” avec le temps –n’est-ce pas–…
    Mais je pense qu’ils sont tout simplement mal à l’aise avec l’idée de la mort proprement dite et quand il s’agit qui plus est d’un bébé, c’est encore pire…
    Personnellement, même si ma fausse couche était bien plus précoce, j’ai ressenti la perte de mon enfant. Pas d’un embryon. De MON ENFANT. De mon PREMIER BEBE. Comment faire vraiment un jour le deuil de son enfant ???!!! Fait-on jamais le deuil de quelqu’un qu’on aime, d’ailleurs ?
    Et ça, je pense que seules quelques personnes empathiques et ceux qui l’ont vécu le comprendront.
    Alors je te comprends et je trouve très bien que tu en parles dans ton blog. C’est également un joli geste que de tricoter pour tous ces anges. Ah ça me donne les larmes aux yeux d’écrire ce mot “anges”. Ca m’aurait plu de pouvoir l’envelopper d’une belle écharpe, mais il était beaucoup trop petit et je l’ai mis dans une jolie boîte… :’-/
    Bon courage pour tout et gros gros bisous…

    1. Je répond tard a ton commentaire et a le relire bah j’ai encore les larmes qui montent..
      Merci d’avoir partagé avec moi 🙂
      Nos petits anges sont pour toujours avec nous mais parfois, ça suffit pas..
      Mon petit c’est comme je l’avais dit a titpouce: “ma part d’ombre et ma lumière intense” 🙂
      Quant au deuil, très bonne question, si quelqu’un pouvait vraiment m’expliquer ce que cela veut dire…

  5. Comme tes mots me parlent… et je crois que jamais elle ne s’éteindra en moi cette colère du petit corps bafoué, ce refus à la distinction au pretexte d’un nombre de semaines, cette façon de renier perte d’un corps… de l’assimiler aux fc précoces… le plus dur est d’être forcée au silence. Elle ne faisait que 6,5cm mais ma Léa sera toujours mon enfant. Même si je suis la seule à la considérer ainsi.
    Je croise fort pour tes dpo et j’espère que tu t’es rendormie ❤

    1. Oui comme tu le dis, c’est très dur a vivre car il n’y a que pour nous que nos petits étaient des êtres humains a par entière..
      La dessus je pense que même le corps médical a du chemin a faire, car la gynéco m’a toujours parlé de “mon bébé” pendant 3 mois et puis le jour ou son petit cœur s’est arrêté elle m’a parlé de fœtus.. Je me doute que pour eux non plus ce n’est pas une situation “facile” mais un peu d’empathie ne ferait pas de mal…

  6. Tu te doutes que ces mots sur une perte d’enfant à ce stade me parlent… Tout me parle. A part l’anapath’ mortifère et l’écho inerte, rien. Pas de traces hormis celles que l’on porte en soi. L’homme ne comprend pas non plus pourquoi je m’attache aux dates. Pour lui on peut être triste à n’importe quel moment, mais pas “obligatoirement” le jour de ces dates. Et pourtant, je me comprend, je te comprend, je comprend Pimpin. C’est une douleur terrible et difficilement inimaginable. Notre petit s’est arrêté dans la semaine des 11 sa, sans bruit, sans aucun signe, sans sang, sans l’ombre d’une inquiétude. On l’a su à l’écho des 12 sa. Il était grand, formé, un bébé avec 5 orteils, 5 doigts, un petit nez… Tout, un enfant. Une fille ou un garçon, on ne sait pas, même si nous avions déjà son prénom dans chacun des cas. Revivre ces dates c’est dur. C’était le 1er juillet 2013 ici. J’espère que tu auras l’immense chance de porter en toi une petite vie à ta date, 3 ans après (que ce doit être dur tant d’années, je suis si désolée), que ton petit ange te soutiendra, que cette IAD est la bonne.
    Quant aux signes… N’oublie pas que les traitements IA sont hyper soft comparés aux traitements FIV… Et ici, l’utro ne m’a rien fait du tout du tout. J’en pleurais la veille de la pds de ces seins flamby. Et pourtant…
    Je te souhaite un sommeil apaisé après ces écrits, prends soin de toi. Quant au plan pro, n’hésites pas pour le contact que je t’ai filé. Et tout comme toi, malgré le bilan de compétences, la “carrière” est en stand-by parce que la priorité est celle de donner la vie. En revanche, avoir un lieu pour parler pro, mieux connaitre mes aspirations… est hyper important. Elle est top.
    Des bisous

  7. Je n’ai jamais vécu ce que tu as vécu, donc je ne pense pas pouvoir trouver les mots justes pour te réconforter. Appuie toi sur les personnes qui te comprennent et n’hésite pas à en parler si tu en ressens le besoin, je pense que c’est important de “vider son sac” quand on en a besoin.
    Pour ce qui est des nichons, les miens ont gonflé après 5 DPO, plutôt autour de 7/8 DPO, mais chacune est différente et je ne suis pas certaine que ce soit un bon indicateur, ma grossesse a été interrompue il y a plus de 10 jours et j’ai toujours des boobs de compétition…

    1. Je suis passée a côté de ton message… Bref.
      Tu as aussi vécu un moment bien moche… Et je t’embrasse fort pour m’avoir soutenue alors que tu vivais aussi une FC. J’espère très fort qu’on sortira vite de ce chemin pmesque 🙂

  8. C’est dans un profond soupir de compassion que je me lance… Je n’ai aucune méthode pour arrêter de penser, si ce n’est des musiques de relaxation (que tu trouves facilement sur youtube) ou un peu d’hypnose (c’est radical par ici!). Si tu as besoin ou que tu as la curiosité d’essayer, voici un lien qui propose des séances gratuites en mp3: http://www.mp3-hypnose.com/mp3-hypnose.htm
    Sinon, concernant le deuil, je ne peux qu’imaginer la difficulté de dépasser la perte d’un petit… Il y a quelques années, mon frère et ma belle-soeur ont perdu leur petit C. après 18 SG. Ca a été l’horreur pour eux, évidemment… Mais ils se sont battus pour qu’il soit inscrit sur leur livret de famille, ce que la mairie a fini par accepter. Je pense que c’est un des 1ers pas vers le deuil et c’est scandaleux que le choix ne soit pas laissé aux parents. Ca nie complètement la souffrance des futurs parents de ne rien proposer du tout…
    Sacha, c’est un prénom que j’adore… Je suis sûre que là où il est aujourd’hui, dans votre cœur, il veille sur vous et vous aidera à continuer d’avancer sur le chemin de votre vie… Bisous.

  9. Bon j’espère que tu as pu te rendormir. Mon remède contre les insomnies c’est de lire avant de dormir. La lecture canalise mes pensées et empêche le tourbillon de questionnement sans fin.
    En ce qui concerne le deuil périnatal, je me retrouve dans certaines de tes interrogations même si nous avons vécu une épreuve similaire mais pourtant si différente. Ça fait plusieurs semaines que j’écris un post sur ce sujet dans ma tête, je n’arrive pas encore à passer le cap et je salue ton courage de l’avoir fait.
    Bon courage pour cette nouvelle nuit !

  10. Comme je te comprends et n’oublie jamais moi non plus ses petits anges envolés… Tu es déjà une maman que tu portes cet enfant ou non aujourd’hui dans tes bras. Jamais tu ne l’oublieras et tu sais exactement quel âge il aurait eu aujourd’hui. Maintenant il ne s’agit pas d’oublier mais d’avancer avec. Ce petit Sacha est ton ange et te protège, il existe dans ton cœur et souhaite au plus au point que tu continue avec force et courage ton chemin. La fc est en effet un tabou que je ne comprends pas non plus, on est en 2014 et la science arrive à nous aider à avoir des bb mais par contre il ne faut surtout pas parler de fc. Pourquoi ?! Parce que cela veut dire que l’on parle de mort. Et c’est terrible je trouve. Je te souhaite de tout cœur que cette fois ci soit la bonne, et si c’est pas celle ci ça sera la prochaine. Une envolée de courage pour toi et ne t’inquiète jamais, tu n’es pas seule. Gros bisous

  11. Que je suis d’accord avec ce tabou insupportable. Déjà le mot fausse couche m’insupporte car il s’agit de la perte d’un enfant, d’un projet de vie. Et c’est très dur de faire le deuil de quelqu’un qui n’est pas reconnu.Même si je sais qu’il a existé et qu’il veille sur nous cela reste encore douloureux et présent. Prends bien soin de toi et suis dispo pendant insomnies pour papotage 😉

  12. Faudrait qu’on invente un mot plus joli et plus empathique que “fausse couche”. C’est vrai que ça a un côté raté, un côté “fake” qui n’aide pas à inscrire un foetus dans la généalogie familiale… Qu’il ait eu 12, 18 ou 23 semaines de vie…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s